12°5 des raisins et des hommes n.9 12°5 des raisins et des hommes n.9
12°5 des raisins et des hommes n.9 12°5 des raisins et des hommes n.9

12°5 des raisins et des hommes n.9

À propos

Le numéro d'après... Après les épisodes de gel, de grêle, de températures anormalement élevées dans certaine région l'été dernier, on peut le dire : les vignerons avaient déjà bien trinqué. En 2020, la pandémie et ses conséquences n' a bien évidemment rien arrangé... certes les vignerons n'ont pas perdu leur production ce coup-ci, mais les voilà contraints à la faire patienter dans la cave, le temps que les restaurants, cavistes et autres hôtels qui ont aussi essuyé la terrible tempête, ne reprennent un peu de couleurs. Ce nouveau numéro de 12°5, tout comme les précédents, est intégralement consacré à ces hommes, ces femmes, vignerons, cavistes, sommeliers, artisans... des passionné(e)s qui, contre vents et marées, continuent de faire vivre ces vins sincères, ces vins d'auteurs dont nous nous empressons de remplir nos verres avec prequ'autant de plaisir que lorsque nous les vidons. Au menu de ces 176 pages donc : de belles quilles, de belles rencontres, de beaux projets et beaucoup d'espoir pour des lendemains qui chantent.

Sommaire

Tour de Vignes en Alsace : quand 10 % des surfaces viticoles sont cultivées en bio en France, elles frôlent les 20 % en Alsace. Et en biodynamie, cette région est loin d'être à la traîne. L'occasion d'aller saluer des pionniers, des petits nouveaux, des domaines prestigieux, des plus discrets qui démontrent que l'Alsace est constamment en mouvement et qu'elle mériterait d'être davantage valorisée chez les cavistes et dans les restaurants.
2 hommes de quilles : le premier se nomme Thierry Germain, du domaine des Roches Neuves non loin de Saumur. Bio-dynamiste certifié et convaincu, il s'inscrit pleinement dans une philosophie du sensible et du ressenti, en pleine osmose avec son terroir, ses vignes et les gens qui l'entourent. Le second, Edouard Adam est un jeune vigneron installé dans l'Hérault.
Impétueux assoiffé de simplicité, de bon, de bien, de sens, de vie, il fait des vins qu'on croque et qu'on boit, d'un naturel déroutant, des vins pleins d'énergie, de fougue, et de convictions, des vins joyeux, volubiles, du charisme.
1 domaine d'exception : il nous fallait bien quelques bulles pour les fêtes de fin d'année. Dans le petit village d'Urville dans l'Aube, seuls 4 vignerons indépendants produisent du champagne. Parmi eux, les Drappier dont les caves du XIIe siècle ont été créées par Saint- Bernard, le grand homme de la Champagne, loin devant Dom Pérignon. Depuis de nombreuses années, le virage du bio et de cuvées sans soufre a été opéré et c'est un succès.
1 reportage brutal : c'est en réalisant un reportage sur le safran de Myriam Duteil en Normandie pour 180°C que nous avons découvert dans sa boutique, un vinaigre de cidre au safran. Qui dit vinaigre de cidre, dit cidre et qui dit cidre, dit Calvados. Et, cerise sur le pommier, celui de La Ferme du Manoir du Val dans l'Eure, est bio. Suffisamment rare pour être souligné et relayé dans nos pages.on y catalogue, classe, décrit et conserve les ceps.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Vins et boissons > Vins / Champagnes

  • EAN

    9791092254525

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    28 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    724 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Illustré  

empty