La lune n'est pas longtemps pleine

À propos

Lorsque se révèlent les secrets de famille, lorsque la coupe déborde, il n'y a plus d'échappatoires. Le jeu de massacre s'enclenche, inexorable...

René cultive ses poireaux dans son pavillon de banlieue.
Depuis les décès de son épouse, il est incapable d'assumer son quotidien. Le retraité retors se résigne à embaucher une employée de maison.
Urbane possède toutes les références requises...
Le face à face est brutal, les relations tendues, mais la malicieuse gouvernante parvient à s'immiscer dans l'intimité de René.
Leur relation ambiguë devient violente, voire perverse... Le matou recueilli par René ne fait qu'envenimer les choses.
Parallèlement apparaît Claudette, la fille perdue de René. Celle qui s'est enfuie à l'adolescence et n'a plus adressé la parole à son père depuis.
Aujourd'hui, c'est une femme heureuse, mais fragilisée par un parcours chaotique. La réapparition du spectre paternel va bouleverser son existence...


Rayons : Policier & Thriller > Thriller


  • Auteur(s)

    Patrick Bent

  • Éditeur

    ASTOURE

  • Distributeur

    COOP BREIZH

  • Date de parution

    26/06/2017

  • Collection

    Breizh Noir

  • EAN

    9782845834033

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Bent

  • Pays : France
  • Langue : Francais

À Erquy, Patrick Bent partage son temps entre les copains, la navigation, l'écriture ou la pêche au gré des saisons littéraires... Voyageur étonné, sa curiosité et sa gourmandise le conduisent occasionnellement à parcourir le monde. Auteur de nombreux articles scientifiques et techniques, puis d'un premier roman à compte d'auteur, Patrick a rejoint l'équipe des Éditions Alain Bargain en 2003. Patrick Bent apprécie les rencontres, la cuisine asiatique, le roman noir, les BD tendance Tardi-Pratt-Franquin, le haut médoc, la pêche au bar... Parmi ses auteurs “noirs” fétiches il admire particulièrement les regrettés Thierry Jonquet et Pascal Garnier. Côté cinéma James Gray, Roman Polanski, Pedro Almodovar, Joel et Ethan Cohen, Stanley Kubrick sans oublier l'immense Tarantino, tiennent la corde. Sa musique c'est le blues et certains compositeurs de jazz (Duke, Miles, Coltrane, et tout ce qui vient de la Nouvelle Orléans...) Patrick est venu au monde en 1947. En dépit d'un lourd passé de physicien et d'une carrière consacrée aux lasers, c'est dans l'écriture qu'il s'épanouit aujourd'hui.

Patrick Bent est l'auteur de "Erquy profite le crime", "Le macchabée du Val-André Saint-Cast priez pour eux !", "Hécatombe à Saint-Malo", "Nuit noire à Dinard", "Algues fatales à Erquy", "Rock'n' Roll à Lamballe", "Pluie de fiel sur Fréhel".

empty