Saint-Etienne ; en l'absence de Jean Jaurès
Saint-Etienne ; en l'absence de Jean Jaurès

Saint-Etienne ; en l'absence de Jean Jaurès

,

À propos

Le centenaire de l'assassinat de Jean Jaurès, le 31 juillet 2014, sera célébré comme il se doit par l'institution. Mais quel est l'héritage de celui qui a participé à la création d'une conscience ouvrière et a défendu toute sa vie la cause des travailleurs? C'est une phrase, gravée sur une stèle à l'e¤ gie de Jaurès à Saint-Étienne, qui a d'abord retenu l'attention du photographe Gilles Favier :
« Il n'y aurait rien de plus noble qu'une société où le travail serait souverain ». Ces mots résonnent aujourd'hui étrangement alors que les usines ferment les unes après les autres.
Gilles Favier et Florence Aubenas plongent au coeur d'une réalité sociale trop peu montrée pour réfl échir, à travers la ville de Saint-Étienne, à ce qui reste aujourd'hui des luttes et des aspirations du monde ouvrier.

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme

  • EAN

    9782367440552

  • Disponibilité

    Abandon de parution

  • Nombre de pages

    132 Pages

  • Longueur

    28 cm

  • Largeur

    21 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Florence Aubenas

Née en 1961, Florence Aubenas est journaliste. Elle a fait la plus grande partie de sa carrière à Libération, qu'elle a quitté lors du départ de Serge July. Après son retour de captivité en Irak, elle a publié La Méprise ? L'affaire d'Outreau (Seuil, 2005). Elle a été nommée présidente de l'Observatoire international des prisons en juillet 2009. Son dernier livre, Le quai de Ouistreham (L'Olivier, 2010) a connu un succès international.

Gilles Favier

Gilles Favier, photographe membre de
l'agence VU', porte un regard humaniste sur les marges
de la société. Il est aussi le fondateur du festival de
photographie ImageSingulières (Sète), l'un des plus
importants en Europe.

empty