• Mardi 6 juin 1944, à l'aube, les Alliés débarquent sur les côtes normandes. Le 25 août, Paris est libéré. Dans l'intervalle, les Alliés piétinent, s'enlisent et subissent d'effroyables pertes. Trois mois, au lieu des trois semaines prévues, de longs et sanglants affrontements : la bataille de Normandie va décider du sort de la Seconde Guerremondiale.

    Douze semaines de combats acharnés : d'abord sur les plages, dans les haies du bocage et dans la plaine de Caen, avant la percée tardive des Américains en direction d'Avranches, la « poche » de Falaise et la « course vers la Seine ». Au cours de la bataille de Normandie, deux millions de combattants s'affrontent sans merci. Pris au milieu des combats, 20 000 Normands périssent. Près de 100 000 hommes, femmes et enfants se réfugient dans les granges et les étables autour des villes anéanties par les bombes ; 150 000 sont chassés sur les routes dangereuses de l'exode.
    D'une écriture fluide et claire, cet ouvrage donne la part belle aux témoignages des différents protagonistes, alliés et allemands, et bien sûr normands. Au-delà de la simple description des opérations, il rend également comptedes tensionsentre Américains et Britanniques.
    Spécialiste incontesté de la bataille de Normandie, Jean Quellien nous offre une synthèse magistrale à l'appui des derniers travaux, d'archives inédites et des récits des témoins. Il suit ainsi au plus près la libération chèrementpayée de la Normandie et de la France.

  • Gustave Flaubert est né à Rouen le 12 décembre 1821 à l'Hôtel-Dieu mais c'est à Trouville qu'il passait ses vacances en famille. On retrouve ses séjours dans sa propriété à Croisset en bord de Seine, à Pont-l?Évêque, ou «S ur les traces de Mme Bovary » autour de Ry et Lyons-la-Forêt (grande promenade balisée). L?environnement médical du jeune Flaubert, avec panorama sur l'exercice de la médecine en Normandie à la ville comme à la campagne dans la première moitié du XIXe siècle.
    Le livre se divise en 3 parties :
    Normandie, histoire collective, histoire individuelle.
    Normandie géographique, Normandie littéraire (Madame Bovary, 3 contes, Bouvard et Pécouchet).
    Patrimoine normand.

  • Luc Weizmann, l'architecte du barrage du Mont Saint-Michel, partage ici les années intenses passées à la conception et à la réalisation de ce projet atypique. Une décennie après la fin du chantier, il revient sur ses intentions créatrices et sur les références qui ont nourri cet ouvrage d'art en résonance profonde avec un site extraordinaire.

    Écrit sans prétention historique ni scientifique et sans souci d'exhaustivité, ce livre aux multiples entrées dévoile une réflexion mûrie dans la durée. Avec de nombreux dessins originaux et des photographies du chantier et de son environnement, il témoigne de réalités complexes et de la solidarité qu'impose l'acte de bâtir. Il raconte une aventure humaine à la fois intime et collective, dense d'efforts et d'émotions.
    />

  • Le loup en Normandie

    Jean-Marc Moriceau

    • Orep
    • 6 Novembre 2019

    Le loup en Normandie ! Des collines du Perche aux falaises du pays de Caux, et de la Bresle jusqu'au Couesnon, on le trouvait partout jusqu'aux années 1880. Des sources multiples appuient cette enquête, qui embrasse cinq départements et cite près de 200 communes sur un demimillénaire. Grâce à elles, nous suivons l'empreinte du loup sur le territoire, le patrimoine et la mémoire. nous mesurons son empreinte sur le bétail ? des moutons aux vaches et aux chevaux ?, dans une région où l'élevage constitue, depuis longtemps, l'un des atouts emblématiques. Chemin faisant, nous mettons au jour une question bien délicate : la dangerosité du loup sur l'homme. On comprend alors pourquoi, des générations durant, il a fallu se protéger de l'animal prédateur et lutter contre lui. À la fin de cette traque, l'auteur débusque les « derniers » loups historiquement présents avant de s'interroger sur leur éventuel retour. Cette histoire des loups en Normandie révèle un apport culturel méconnu mais pourtant indéniable.

  • De l'invasion des Vikings qui donnera naissance à la Normandie, à la bataille éponyme qui, en 1944, l'histoire riche de rebondissements laisse en suspens des sujets de débats qui ont traversé les siècles : les Anglais et les Normands : sont-ils amis ou ennemis ? Et avec les Bretons, qu'en est-il ? Le Mont-Saint-Michel est-il encore objet de querelles ou n'est-ce qu'un sujet de plaisanterie ? Et les Normands ? on les dit « à part », mais de l'histoire, des institutions ou des coutumes, qu'est-ce qui les rendrait si différents ?
    Des mystères, des légendes... la Normandie n'en manque pas. Mais, est-il besoin de légendes ? La Normandie porte dans son Histoire suffisament d'invasions, de voyages lointains, de batailles qui ont changé le cours de l'histoire de France, d'ambitions et de personnages aux destins hors du commun sans qu'il soit nécessaire d'invoquer les légendes ? Et pourtant... la Normandie a aussi son lot de mythes, de sorcelleries, et de mystères non élucidés.

  • Savez-vous que le début de l'exil de Charlot a commencé à Cherbourg en 1952, qu'Ernest Hemingway et Robert Capa ont dégusté une omelette chez la Mère Poulard au Mont-Saint- Michel, qu'un Cherbourgeois a choisi le Soldat inconnu, que la fine fleur de l'aristocratie normande a disparu dans un naufrage au large de Barfleur, que Louis XVI a vu la mer pour la première fois à Cherbourg... Sans oublier des histoires incroyables comme les sorciers de la Haye-du-Puits, les vedettes de Cherbourg...
    Dans Nous irons tous dans le Cotentin, Jérôme Eho pour les dessins, et Frédéric Leterreux pour les textes, comme ils l'ont réalisé avec bonheur pour Nous irons tous en Normandie, racontent 50 histoires insolites. Elles ont marqué le département de la Manche au fil des siècles.

  • C'est l'histoire du tourisme dans la Manche, du milieu du xixe siècle à aujourd'hui, que ce catalogue vous propose de découvrir à travers une collection exceptionnelle d'affiches anciennes : l'avènement des voies de chemins de fer et l'épanouissement des stations balnéaires sur les côtes manchoises de la Belle Époque à nos jours ; la mise en valeur de sites remarquables, du Mont-Saint-Michel aux cités médiévales d'Avranches, de Coutances, de Granville ou encore de Villedieu-les-Poêles ; des festivités ou événements culturels reconnus, comme le carnaval de Granville ou le festival international Jazz sous les pommiers ; les sites emblématiques du Débarquement et de la bataille de Normandie.

  • En 1976, des travaux de pavage dans la cour du Palais de Justice de Rouen mettent à jour les vestiges de deux monuments hébraïques des XIe-XIIe siècles. L'un, aujourd'hui connu comme « la Maison Sublime », aurait abrité une académie rabbinique, l'autre un bain rituel. Deux autres monuments sont découverts dans les années 80. Ces vestiges, auxquels il faut ajouter une synagogue médiévale détruite à la fin du XIXe siècle, font de Rouen l'un des hauts-lieux de l'archéologie juive en Europe.

    Ces découvertes sont venues confirmer l'existence d'une communauté médiévale puissante et influente, arrivée en Normandie avec le colonisateur romain et qui a vécu là, mais aussi en Angleterre, jusqu'à l'expulsion des Juifs de France par Philippe le Bel. A partir du XVIe siècle, une communauté se reforme, constituée de « nouveaux chrétiens » chassés d'Espagne et du Portugal, puis de rapatriés d'Alsace-Lorraine et du Maghreb, de persécutés fuyant les dictatures communistes et fascistes. Cette communauté a connu, durant la dernière guerre, le plus terrible des holocaustes.

    Jacques-Sylvain Klein nous raconte l'histoire foisonnante du judaïsme normand sur près de deux mille ans. Il nous éclaire sur le rôle considérable du « royaume juif de Rouen » au Moyen Âge, sur ses relations avec la chrétienté et avec les grands foyers du judaïsme européen et oriental. Il nous fait découvrir l'exceptionnel rayonnement de l'École de Rouen, dont les maîtres ont nourri les premières éditions imprimées du Talmud. L'auteur nous conte aussi la rude bataille menée, pendant dix ans, par l'association La Maison Sublime de Rouen, dont il est le délégué, pour sauvegarder ce monument historique, le plus ancien édifice hébraïque conservé en France. Une bataille qui se termine, en 2018, avec la restauration de l'édifice et sa réouverture au public.

  • Le Havre/Australie Nouv.

    Le Havre/Australie

    Collectif

    • Mkf
    • 2 Juillet 2021

    Le 19 octobre 1800, Nicolas Baudin et son équipage embarquent du Havre pour une expédition hors du commun à la découverte des Terres Australes. À bord, des scientifiques, mais aussi des dessinateurs naturalistes dont Charles-Alexandre Lesueur ou Nicolas Martin Petit.
    Poussés par une curiosité insatiable, au coeur de cet âge d'or de l'histoire naturelle, ils sont parmi les premiers Européens à dessiner et décrire les animaux, les paysages et surtout les populations rencontrées.
    Dans l'esprit de ce Voyage aux Terres Australes à la croisée des sciences, des arts et de l'aventure, le Muséum du Havre tire le fil d'une intimité rare et toujours vive entre la ville normande et l'Australie.
    Les dessins de Charles-Alexandre Lesueur ou de Nicolas-Martin Petit dialoguent ici avec les oeuvres contemporaines d'artistes aborigènes et l'éclairage de scientifiques français et australiens..

  • Fidèle à la tradition, cet Almanach de la Normandie présente, du 1er janvier au 31 décembre, comme autant d'anniversaires agrémentés d'une illustration originale : un événement, un lieu, une figure, une fête, un fait divers? Pour être très différentes, toutes ces histoires n'en composent pas moins une mémoire de la Normandie, de son histoire, de ses traditions et de ses figures. Les « vieux » Normands y retrouveront bien des échos tandis que ceux qui, au contraire, ignorent tout ou presque de la Normandie, feront la découverte de sa grande et de ses petites histoires.

  • Lorsque la 3rd US Army de Patton devient opérationnelle en Normandie, dans les premiers jours du mois d'août 1944, elle est soutenue par le 19th Tactical Command de l'US Army Air Force. Les chas- seurs bombardiers Mustang et Thunderbolt vont causer des ravages dans les rangs de l'armée allemande, tout en soutenant l'incroyable percée de Patton qui va mettre un terme victorieux à la bataille de Normandie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Caen

    Jean-Luc Kourilenko

    Au début du XXe siècle, on trouve à Caen plusieurs dizaines de photographes qui éditent des milliers de photos et cartes postales. Leurs images évoquent les marchés, les places, le tramway. Leurs objectifs nous plongent au coeur des rues de la ville, on y voit nos aïeux dans leur vie quotidienne. Au fil des pages, la promenade nostalgique nous emmène dans les vieilles rues de la ville, on retrouve des boutiques réputées, on revit des évènements inhabituels, des jours de fêtes. Rejoignons-les caennais !

  • La plupart des châteaux de la Loire sont construits au Moyen Âge, puis embellis, restructurés au XVIe siècle, parfois démantelés et abandonnées à la Révolution pour revivre plus tard, les orages étant passés. Chaque château possède une âme, il est porteur d?une mémoire, d?une légende. Cet ouvrage les fait revivre le temps d?un festin avec pour chaque château un menu en rapport avec son histoire, à l?époque où il était au faîte de sa gloire. Entrer dans les cuisines du château, sonder leurs secrets, c?est les faire revivre l?espace d?un moment.

  • Ce second tome vient compléter celui paru en 2015 : les auteurs y reprennent leur quête afin de présenter, à travers toute la Normandie, d'autres lieux qui ont vu naître, ou le plus souvent vivre, des femmes et des hommes connus de tous.

  • La Manche est un département à part dans le contexte de la Normandie. Il possède une identité spécifique, reflet de l'importance du littoral (355 km de côtes), de l'importance et de la diversité des systèmes agricoles, de la densité du semis des bourgs et des petites villes. Saint-Lô, la préfecture, et Cherbourg, la grande ville portuaire, dominent la hiérarchie urbaine. Cette mosaïque de photos rend compte de cette diversité des paysages et des activités.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Utah, Gold, Omaha, Juno, Sword... Les noms des 5 plages sur lesquelles ont débarqué les forces alliées sont imprimés dans la mémoire collective.
    Grands connaisseurs de cette période de l'histoire sur laquelle ils travaillent au Mémorial de Caen, Emmanuel Thiébot et Isabelle Bournier nous comptent l'histoire de ce 6 juin 1944 et nous en font visiter les hauts lieux.

  • Vous êtes normand de coeur, d'origine ou d'adoption ? Vous pouvez déjà bien connaître cette région à l'identité forte, ou vous voulez la découvrir ? Alors ce livre est fait pour vous !
    Qu'était la Normandie d'avant l'arrivée des Vikings ? Comment le duché s'est-il constitué ? D'où vient cette tradition de l'élevage équin ? Quels sont les grands peintres impressionnistes qui y ont élu domicile et quels écrivains célèbres furent normands ? Quels sonts les lieux à ne pas manquer, ceux que l'on gagnerait à découvrir ? Quelles spécialités fromagères font la renommée de la région ?

    Histoire, richesse géographique - depuis le Vexin normand jusqu'à La Hague, des collines du Perche jusqu'à la baie du Mont Saint-Michel, sans oublier les îles anglo-normandes -, curiosités patrimoniales, langue, tradition et économie, ce livre vous invite à un voyage inédit.

    Loin des clichés, avec La Normandie pour les Nuls, la Normandie n'aura bientôt (presque) plus de secrets pour vous !

    Dans ce livre :
    L'Histoire de la Normandie, des origines à nos jours.
    La géographie de la région : relief, climat, population, découvertes des différents pays qui la constituent.
    L'économie, depuis l'image de l'agriculture, originelle, à la réalité d'aujourd'hui (industrie, transports, énergie et tourisme).
    La culture normande : parlers, symboles et traditions.
    La Normandie, terre des arts, depuis les premiers bâtisseurs aux festivals d'aujourd'hui.

  • Près d'une dizaine de moulins à eau ont écrasé le blé à Caen, du XIe au XIXe siècle. Avec la révolution industrielle, deux minoteries les remplacent, détruites en juin 1944. Seule la minoterie Lemanissier-Dupuis est reconstruite et devient la plus grande minoterie de l'Ouest. Absorbée par le groupe coopératif Axiane, elle demeure aujourd'hui la seule activité industrielle sur la pointe de la presqu'île de Caen. Ce livre apporte une nouvelle vision de l'histoire de Caen à travers une activité économique qui a traversé les grands événements : guerre de Cent Ans, Révolution française, Seconde Guerre mondiale...

  • "Il ne se passe jamais rien au Mans... En 1968, la ville n'a guère bougé...". Le refrain est bien connu et les Manceaux eux-mêmes ne se privent pas de le chanter. Eh bien, si ! Le Mans a bougé, en 68 ! Et pas qu'un peu ! Chez nous aussi, il y a eu du rififi ! Des drapeaux rouges agités, la voiture du préfet retournée, ses appartements partiellement dévastés, une barricade incendiée... Oh, pas comme Paris, bien sûr... Nous autres, ici, savons modestement rester à notre place.
    Mais tout au long de ces semaines cruciales de mai et juin, ses habitants ont manifesté leur volonté de changement par d'amples manifestations, au risque de violents débordements. Cinquante ans plus tard, ce livre nous propose une plongée passionnante au coeur des événements et une réflexion sur les mutations de la société française.

  • Un engouement sans précédent pour la dentelle apparaît au xviie siècle. Les seigneurs et dames de la cour en sont friands. Dans de nombreuses villes déjà se pratiquent des travaux d'aiguille pour l'ornementation des habits de jour. La création des manufactures royales à la fin du xviie siècle marque un tournant dans la production dentellière française. La Normandie devient alors le berceau d'un savoir-faire reconnu dans le monde entier pour sa finesse et sa qualité d'exécution.

  • Cet ouvrage au format poche présente la totalité des chroniques et des contes que l'écrivain Alphonse Allais (1854-1905) a consacrés à sa bonne ville de Honfleur. Tour à tour facétieux ou tendre, nostalgique ou mystificateur, Allais nous invite à découvrir sa cité natale et ses environs, depuis la place Hamelin et l'église Sainte-Catherine jusqu'au large, en passant par la Lieutenance et le quai Beaulieu. Préface de Michel Lamarre, maire de Honfleur.

  • D'un climat océanique plutôt humide, la Normandie est assez bien dotée en ressources hydrauliques dont les usages alimentaires, agricoles, industriels sont multiples. Mais la question de leur qualité, aussi bien en matière d'eau de surface que d'eau souterraine, devient fondamentale. Comment retrouver un «?bon état écologique?»??

    Ajouter au panier
    En stock
empty