Folio

  • Josie, 40 ans, dentiste, décide de tout quitter, sa banlieue pavillonnaire étouffante, ses patients procéduriers et son ex-mari lamentablement lâche. Elle loue un camping-car, prend ses deux jeunes enfants et part pour l'Alaska. C'est le début d'une équipée à travers la nature hostile d'un Etat ravagé par les feux de forêts. Ils rencontreront d'étonnants inconnus - précieuses alliées, séduisants solitaires et extravagants amateurs d'armes à feu - et tenteront, à tout prix, de trouver enfin leur place dans le monde. Dans ce roman de mésaventures, Dave Eggers nous emporte dans une fascinante odyssée . Il dresse avec humour et tendresse le portrait d'une héroïne moderne au bord de la crise de nerf, une nouvelle Ulysse en quête de courage et de réponses à une question essentielle : que faire d'une vie ?

  • The captain and the glory

    Dave Eggers

    Cette satire féroce des États-Unis en proie à la folie, incroyablement drôle, raconte l'histoire d'un grand navire, la Gloire, et de son capitaine bruyant et grotesque qui le conduit au bord du désastre. La Gloire était habilement commandé depuis des années, mais lorsque son capitaine bien-aimé décide de prendre sa retraite, un nouveau chef se présente. Portant une plume jaune dans les cheveux, il est vulgaire, maladroit et inexplicablement confiant. N'ayant aucune connaissance de la navigation ou du droit maritime - ni même, comme il l'a fait remarquer à plusieurs reprises, un goût particulier pour les bateaux, il jure solennellement de prendre les choses en mains. Il commencer par licencier l'équipage et nomme ses amis aux postes importants.
    Alors qu'il dirige le navire, il lui arrive parfois de tourner soudainement à gauche et à droite, pour surprendre les passagers et faire bouger les choses. Entouré de son groupe de petits voleurs et d'hommes de confiance, il fascine les passagers, écrivant ses opinions sur le tableau blanc de la cafétéria, se vantant de son anatomie exceptionnelle, dévorant des cheeseburgers et jetant par-dessus bord quiconque lui déplaît. Jusqu'au jour où apparaît à l'horizon un célèbre pirate, longtemps redouté par les passagers de la Gloire mais vénéré par le Capitaine pour son apparence incroyablement virile lorsqu'il monte torse-nu à cheval...

  • Le cercle

    Dave Eggers

    Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n'en revient pas.
    Installé sur un campus californien, ce fournisseur d'accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel, à l'origine d'une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence.
    Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l'intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G.
    Mae n'en croit pas sa chance de travailler pour l'entreprise la plus influente qui soit - même si le campus l'absorbe entièrement, l'éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s'expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d'une avancée technologique aussi considérable qu'inquiétante.
    Ce qui ressemble d'abord au portrait d'une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.

    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson.

  • Voici l'histoire, à peine romancée, de Dave Eggers racontée par lui- même. Dave a vingt et un ans lorsqu'il perd dans le même mois sa mère et son père. Avec son jeune frère Toph, dont il a la charge, il quitte alors la maison familiale et s'installe en Californie, face au soleil et à la mer.
    C'est là que débute la vie héroïque d'une fraternité joyeuse, malgré les fantômes du passé tragique. Une vie à réinventer. « Je suis sans racines, arraché de toutes les fondations, un orphelin qui élève un orphelin, et je veux prendre tout ce qui existe et le remplacer par ce que j'ai fait.
    Je n'ai rien sauf mes amis et ce qui reste de ma petite famille. J'ai besoin de communier, j'ai besoin de répercussions, j'ai besoin d'amour, de relations, d'échange. Je suis prêt à saigner s'ils veulent m'aimer.
    Laissez-moi essayer, laissez-moi le prouver. »

  • Le moine de Moka Nouv.

    Le moine de Moka

    Dave Eggers

    « Le café pouvait être humé, goûté et touché. Il s'agissait peut-être, avec l'essence, de l'un des produits les plus résistants aux crises économiques. Le carburant pour les machines, le carburant pour les gens. » À vingt-quatre ans, Mokhtar, un Américano-Yéménite, abandonne sa vie aux États-Unis pour se rendre au Yémen, sur la terre du café. Brillant et passionné, il va à la rencontre des cultivateurs des régions les plus reculées, espérant amé-liorer leurs conditions de travail. Mais en 2015, la guerre civile éclate. Les bombes pleuvent et l'ambassade américaine ferme ses portes. Le jeune homme doit trouver le moyen de fuir sans pour autant sacrifier ses rêves...
    Avec son inimitable talent de conteur, Dave Eggers livre l'histoire vraie de Mokhtar, qui tenta l'impossible pour redonner ses lettres de noblesse au café du Yémen.

  • Le grand quoi

    Dave Eggers

    Valentino n'a pas huit ans lorsqu'il est contraint de fuir Marial Bai, son village natal, traqué par les miliciens armés par Khartoum. Comme des milliers d'autres gosses, le jeune Soudanais va parcourir à pied des centaines de kilomètres pour échapper au sort des enfants soldats et des esclaves. Valentino passera ensuite plus de dix ans dans des camps de réfugiés en Éthiopie et au Kenya, avant d'obtenir un visa pour l'Amérique. Dans une nouvelle jungle, urbaine cette fois, il découvrira une face inattendue du racisme. À mi-chemin entre le roman picaresque et le récit d'apprentissage, ce livre est avant tout le fruit d'un échange. Eggers l'Américain a écouté Valentino l'Africain se raconter. Sa plume impertinente fait mouche et insuffle à cette autobiographie une dimension épique, qui rappelle celle de Mark Twain.

  • Zeitoun

    Dave Eggers

    Originaire de Syrie, marié à une jeune Américaine convertie à l'islam, Zeitoun a fondé à La Nouvelle-Orléans une entreprise de bâtiment prospère avant que l'ouragan Katrina ne dévaste la ville en 2005.Malgré la fuite de sa famille, il décide de rester sur place. Sur un petit canoë, il explore les quartiers engloutis, vient en aide aux personnes prisonnières chez elles, nourrit les chiens abandonnés. Un jour, la Garde nationale l'arrête, l'accusant d'être un pilleur des rues.

    Dave Eggers, prix Médicis étranger pour Le grand Quoi, nous raconte l'histoire saisissante d'un homme confronté aux forces de la nature puis aux injustices d'une société violente.

empty